Actualités

focus1_soleilblanc-1800.jpg

Soleil Blanc au Mémorial de Verdun du 14 mars au 21 mai

Installation multimédia interactive de Pierre Jodlowski et David Coste

Lire la suite

DR&P_1800x900.JPG

Pierre Jodlowski en résidence au LUX, scène nationale pour deux saisons

Dans le cadre de la résidence de Pierre Jodlowski au LUX, Scène Nationale de Valence pour deux saisons (17-18/18-19), un concert avec l'ensemble berlinois LUX:NM réunissant trois pièces du compositeur, dont une en création mondiale :
Diary, Random & Pickles, commande de l'ensemble créé le 15 décembre 2016 au Konzerthaus de Berlin : un spectacle total qui aborde la question du mensonge politique et médiatique. Participatif, ce projet fait appel à un groupe d’étudiants du Lycée Camille Vernet, avec lesquels le compositeur travaille en étroite collaboration. Sur scène, ils sont en interaction permanente avec les 5 musiciens (piano, trombone, violoncelle, accordéon, saxophone), et prennent tantôt le visage anonyme du hasard, tantôt celui, avide et inhumain, de ceux qui mènent notre monde.
Something out of Apocalypse, pour accordéon et électronique, qui fait référence au film Apocalpyse Now de Coppola, ou plutôt aux traces qu'a laissé le film dans la mémoire du compositeur...
Enfin, Outer Space, pour trombone, vidéo et électronique, commande du LUX. Une création audiovisuelle où l’instrumentiste se retrouve pris au piège dans un espace dont il contrôle apparemment la gravité et l’orientation, mais dans lequel il se retrouve absorbé. Cette pièce aborde la notion de piège et d’espaces virtuels dans lesquels nous perdons peu à peu notre identité physique au profit d’avatars bien souvent incontrôlable.

Plus d'informations

EdlerCopes_1800x900.jpg

Concert promotionnel du CD éole Records IN C+50

IN C+50 est le titre du premier album solo d'Aurélio Edler-Copes, 14e opus du label éole Records. Développé d'après une des œuvres les plus emblématiques de la deuxième moitié du XXe siècle, In C de Terry Riley, ce projet a la particularité de réunir pour la première fois dans un même album les trois facettes de ce singulier artiste : compositeur, guitariste et réalisateur/performeur de musique électronique.

Écrite par Terry Riley en 1964, In C est une partition ouverte composée de 53 modules interprétés en boucle par un groupe instrumental variable, d’une durée d’environ 45 minutes. Considérée comme la première œuvre du mouvement minimaliste, cette pièce hypnotique et énigmatique a influencé non seulement les artistes de la musique contemporaine, mais aussi des musiciens pop, rocket de musique électronique dans le monde entier.

En hommage au 50ème anniversaire de ce monument de la musique du XXe siècle, Aurélio réalise une nouvelle et pulsante version de In C pour guitare électrique solo, 17 délais virtuels et spatialisation en 8 ou 16 canaux. A cette occasion, Aurélio Edler-Copes compose également une nouvelle œuvre intitulée In Resonance. Dans cette création pour guitare électrique et électronique en temps réel, le compositeur explore et développe les résonances des modules d’In C avec un processus similaire de délais, de réinjection du son dans l'espace et de spatialisation en temps réel. Une œuvre contemplative, dans laquelle la pulsation frénétique de In C fait place à une masse sonore suspendue dans le temps.

Plus d'informations

24LOOPS_800x400.jpg

Intégrale des pièces pour percussions de Pierre Jodlowski

Chorus 1A, pour percussions solo

Mécano 1, pour percussions et métronome frappeur

Time & Money, pour percussions, vidéo et électronique

24 loops, pour 8 percussionnistes et bande son stéréo

Twins Peak, pour 2 batteries, un chef-percussionniste et électronique

percussions : étudiants de la classe de percussions du Conservatoire

Samedi 17 février | Conservatoire | Cullera | Espagne

[ - page 1 de 4 ]