Actualités

Zazpiak_1900x800.jpg

Concert Portrait éole au Festival Exhibitronic le 20 octobre à 20h

Pour les 20 ans d’éole, un concert présentant des œuvres emblématiques de ses deux co-directeurs artistiques, Bertrand Dubedout et Pierre Jodlowski.
Deux pièces de Bertrand Dubedout : Vrishti pour piano seul, dont les caractéristiques formelles sont issues de la lecture d’un mantra dédié à Shiva, et Zazpiak PH, pièce acousmatique s’inscrivant dans le cycle Zazpiak, inspiré par la tradition immémoriale de la Txalaparta, instrument percussif basque.
Série Noire et Série Bleue pour piano et électronique de Pierre Jodlowski, explorant les relations qu’entretiennent musique et image (cinématographique, mentale, plastique…). Enfin, Limite Circulaire de Pierre Jodlowski pour flûte traversière et électronique, basée sur la notion d’écriture cumulative : empilement de timbres et d’harmonies qui font apparaître des architectures riches et mobiles.

Plus d'informations

T&M_1900x800.jpg

Concert monographique de Pierre Jodlowski au LUX, scène nationale de Valence le 11 octobre à 20h

Dans le cadre de la résidence de Pierre Jodlowski pour deux saisons (17-18/18-19) au LUX, un concert qui met à l'honneur deux solistes d'exception à travers cinq œuvres de son répertoire : Time & Money pour percussions et électronique, Mécano 1, pour grosses caisses et métronome frappeur par Jean Geoffroy, Série noire, Série Blanche et Série Rouge pour piano et électronique par Wilhem Latchoumia.

Plus d'informations

PASSAGE_1800x900.jpg

Nouvelle version de Passage à la bourse du travail de Valence du 13 au 28 octobre

Cette nouvelle version de Passage, couloir sonore dynamique, se focalise sur la question des réfugiés à Valence depuis le génocide arménien de 1915 jusqu’à nos jours avec les récentes vagues de migration syriennes et albanaises.

Grâce au soutien de nombreuses structures et associations de la ville de Valence, Pierre Jodlowski et son équipe ont pu rencontrer une trentaine de personnes réfugiées, qui leur ont chacune confié un ou plusieurs souvenirs sonores liés à leur exil : des sons qu’ils ont laissé derrière eux - musique de leur pays, environnement familial - les sons marquant leur départ - départ précipité, bruits du conflit - les sons d’un voyage interminable, à pied, par le train, le bus, le camion, l’avion - passage de frontières, attente dans les halls - les sons de leur arrivée en France - la confrontation avec la langue, avec la culture, les mouvements d’un centre d’accueil à l’autre...

Des rencontres extrêmement riches et d’une rare intensité nourrissent cette nouvelle version de Passage, qui rend hommage à la Mémoire de toutes celles et ceux qui ont été contraints de quitter leur pays.

Le vernissage aura lieu le 12 octobre à 18h à la Bourse du Travail de Valence.

Plus d'informations

[ - page 2 de 9 - ]