Actualités

SanClemente1800x900.jpg

Création mondiale de San Clemente à LUX, scène nationale de Valence le 14 mai à 20h

Cette soirée marquera la clôture de la résidence du compositeur Pierre Jodlowski à LUX, l’occasion de dévoiler sa dernière création mondiale San Clemente ainsi que Ombra della Mente. Deux pièces fortes et engagées, où poésie et chant lyrique dialoguent avec la danse et les musiques.

Au départ du projet San Clemente, il y a une île dans la baie de Venise… une île inaccessible. Aujourd’hui occupée par un hôtel de luxe, cette île abritait autrefois un hôpital. Un lieu de vie à part, hors du temps, envié par les uns, subi par les autres. Dans tous les cas, un lieu propice à l’imaginaire et à la réflexion dont Pierre Jodlowski s’empare pour créer une pièce musicale et visuelle, à la croisée des arts.

Il donne à entendre les mots d’Alda Merini, l’une des figures les plus spectaculaires et les plus aimées de la poésie italienne : des textes tour à tour chantés ou parlés de la soprano Clara Meloni, portés par quelques-uns des musiciens solistes virtuoses de l’ensemble berlinois LUX:NM. San Clemente s’écoute, se ressent, mais aussi se regarde à travers une création vidéo captant la danseuse Annabelle Chambon jouant sur la transparence et les ombres, inspirée de l’œuvre éponyme de Raymond Depardon, l’un de ses plus importants documentaires.

Plus d'informations