truce.jpg

du 20 au 24 novembre, de 14h à 18h et les soirs de concert au théâtre Garonne
Théâtre Garonne-atelier 2

TRUCE : STRATEGIES FOR POST-APOCALYPTIC COMPUTATION
Installation intercative de Robin Meier et Ali Momeni pour moustiques et ordinateur
Collection Masathis
avec le soutien de la Fondation Pro Helvetia

PH_logo_byline_FR_color.jpg

Pour trouver un partenaire de la bonne espèce, les moustiques mâles et femelles comptent sur leur capacité à « chanter » juste. Les moustiques ajustent le son du bourdonnement qu'ils produisent afin de synchroniser les battements d'ailes entre mâles et femelles, ce qui permet un bourdonnement harmonisé et la copulation en plein vol.

Truce utilise le comportement naturel de synchronisation des moustiques pour les amener à créer de la musique, donnant lieu à une histoire d'amour musicale cyclique entre insecte et ordinateur.

L'ordinateur produit un stimulus sonore dérivé du Dhrupad, chant classique traditionnel du nord de l'Inde. Nos trois moustiques accordent indépendamment leur bourdonnement à ce son. Activé par le bourdonnement, l'ordinateur génère trois voix électroniques distinctes, reproduisant le ton de chaque moustique. Ces trois voix électroniques entrent ponctuellement en harmonie les unes avec les autres, en fonction de la capacité des insectes à rester en synchronisation avec le stimulus sonore.

L’installation Truce : Stratégies pour un calcul post-apocalyptique a reçu le prix Ars Electronica 2009 dans la catégorie « musique électronique ».

Elle a été donnée en création en 2009 au Spark Festival de Minneapolis (USA) avec le concours de la Fondation Pro-Helvetia et de l’Université du Minnesota et a été reprise à Yokohama (Japon) et au Palais de Tokyo (Paris) en 2009-2010.